Revue En Question

Travail : passionnément, à la folie ?

A la folie ou passionnément, le travail occupe une grande partie de nos vies, parfois même de nos nuits. Le besoin d’en faire toujours plus, plus vite et avec moins de moyens, nous brûle quotidiennement. Tel un feu intérieur alimenté des multiples injonctions portées par la société, ce besoin consume littéralement certains jusqu’à ne laisser d’eux qu’une enveloppe vide. Quels mécanismes sociaux et individuels nous poussent à nous laisser consumer, parfois jusqu’à l’épuisement total ? Quelles formes particulières ce besoin prend-t-il selon les domaines d’activité et quelles sont ses formes partagées ? Quelles métamorphoses personnelles et sociétales appelle-t-il ? Notre dossier tentera d’esquisser des éléments de réponses à ces questions posées par le syndrome du burn-out. 

Pour voir l'édito complet, cliquer ici.

 

 

Type de Publication:  Revue En Question

Thème(s) de publication:  Citoyenneté | Démocratie


Toutes nos analyses sont disponibles en version papier.

Notre trimestriel

Dossier : Chrétiens et Musulmans - Les défis d'une cohabitation

Nos évènements

  • Appelés à la conversion écologique

    Une lecture de Laudato Si’, les 20 octobre, 10 et 24 novembre 2018 de 9h30 à 12h30

    20 Octobre 2018

    9h30-12h30

    Trouver/retrouver une relation juste avec notre environnement, en apprécier le sens, réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux ainsi que sur nos engagements.

  • Les ‘family units’ - Atelier à RiveEspérance

    Animé par Baudouin Van Overstraeten.

    3 Novembre 2018

    14h00 - 15h30

    L’unité de la famille est un droit fondamental; et les familles avec enfants mineurs ne devraient jamais être détenues, car la vie familiale n’est pas possible en détention. Et pourtant le gouvernement belge vient d’ouvrir près de l’aéroport de Bruxelles des « maisons familiales » pour y enfermer des familles migrantes en vue de leur éloignement. Une campagne citoyenne vise à sensibiliser sur la primauté de l’intérêt de l’enfant, dont la place n’est jamais en détention, pas même en raison du statut migratoire de ses parents.

Inscrivez-vous à la newsletter

Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez périodiquement nos actualités