Politique & bien commun

  • 25 octobre 2018 - 1 mai 2019
  • 18h30 - 21h00
  • Centre Avec | Centre Avec, 34 rue Maurice Liétart - 1150 Bruxelles

crédit : Kyle Glenn – Unsplash


Quel est le sens de la politique ? Sa direction ? Ses objectifs ? Dans un climat marqué par l’indifférence, voire l’hostilité, une douzaine de citoyens ont décidé de creuser ces questions. En particulier, ils se sont demandé si la politique pouvait servir le bien commun. Et si oui, à quelles conditions.

Les séances ont alterné partages d’expériences, rencontres d’acteurs de terrain, exposés théoriques, réflexions personnelles. Elles ont abouti à l’organisation d’une rencontre grand-public avec des candidats au scrutin de mai 2019.

Les participants ont pris soin de réfléchir au fonctionnement de la démocratie représentative et aux processus de démocratie directe. Ils ont aussi réfléchi à leur propre insertion dans la collectivité, et à leur manière de servir le bien commun.

Témoignages

« Ce cheminement nous a permis d’aborder en profondeur le fonctionnement du politique par l’approche du bien commun. Ce concept, bien flou au départ, nous a conduits à une réflexion de l’organisation de la société à travers une approche humaine dans l’esprit d’une justice sociale. Différents thèmes abordés nous ont permis d’aboutir à des échanges fructueux et à l’organisation d’une rencontre avec plusieurs personnes engagées en politique. Oser ne pas parler de contenu de programmes à la veille des élections mais plutôt d’un engagement pour le bien commun a permis de mettre le curseur là où l’intelligence collective a pu émerger. Merci au Centre Avec de nous avoir donné tant de repères. »

Mireille Rousseaux-Nélis

« J’ai 27 ans, et je remarquais dans mon entourage d’amis un dégoût ou un désintérêt pour la politique. Personnellement, j’aimais bien me tenir informé de l’actualité politique, mais sans jamais débattre ou m’exprimer sur le sujet. Ce groupe de travail, ayant le bien commun comme sujet principal, m’a permis de me lancer dans une réflexion sur la distanciation entre les citoyens et la politique. Cette réflexion, on a pu la transmettre grâce à l’organisation d’une rencontre entre citoyens et représentants du monde politique, à laquelle certains de mes amis ont pu participer. »

Fabien Rousseaux



s'inscrire