En Question n°116

Naviguer à l’ére numérique

La culture numérique impacte nos vies. Même si nous ne sommes pas tous très branché et que nous ne suivons pas les toutes dernières innovations, que nous ne possédons pas le dernier smartphone, il suffit que nous utilisions internet pour que ce dossier nous concerne. Rien qu’en utilisant un moteur de recherche, nous participons à ce monde numérique. Les articles de ce dossier permettent de mieux comprendre les changements qu’apporte l’ère numérique, ses possibilités, ses risques et ses limites. Les auteurs y esquissent certaines pistes pour tirer le meilleur des potentialités que nous offre la révolution digitale sans y abandonner nos valeurs ni nos engagements.

edito

Impact, sur nos vies

Emeline De Bouver

La culture numérique impacte nos vies. Même si nous ne sommes pas tous très branchés et que nous ne suivons pas les toutes dernières innovations, que nous ne possédons pas le dernier smartphone, il suffit que nous utilisions Internet pour que ce dossier nous concerne. Rien qu’en utilisant un moteur de recherche, nous participons à ce monde numérique. Cependant, comme le soulignent la plupart des auteurs du dossier, nous sommes souvent loin d’être des navigants avertis. Nous surfons sans toujours bien comprendre comment l’espace numérique fonctionne, sans nécessairement réaliser ce à quoi nous consentons implicitement. Beaucoup d’entre nous délaissent sur la toile davantage qu’ailleurs leur esprit critique, séduits notamment par l’aspect gratuit de nombreux services proposés. De même, la plupart du temps, nous portons peu d’attention à la vision du monde et de l’être humain qui est promue par les tenants de cette gratuité.

Comment se fait-il par exemple que nous soyons peu enclins à utiliser d’autres moteurs de recherche que Google, alors que par cet usage nous soutenons une entreprise aux visées transhumanistes, leader mondial des recherches sur le dépassement de l’intelligence humaine par l’intelligence artificielle ? Est-ce lié à notre méconnaissance ou à un manque d’alternatives ? Les articles de ce dossier permettent de répondre à certaines de ces questions et de mieux comprendre les changements qu’apporte l’ère numérique, ses possibilités, ses risques et ses limites. Ce dossier esquisse également certaines pistes pour tirer le meilleur des potentialités que nous offre la révolution digitale sans y abandonner nos valeurs ni nos engagements.

Ce numéro d’En Question s’ouvre par un focus sur un évènement qui a fait l’actualité du milieu de l’hiver : la COP21, conférence internationale sur le climat. Charlotte Flechet nous propose une relecture engagée et critique de son déroulement et de ses résultats. Ensuite, Ignace Berten nous offre le décryptage d’un autre évènement, important pour les chrétiens, qui a eu lieu lui à l’automne 2015 : le deuxième synode sur la famille. Il nous donne à voir les résultats de ce synode autant qu’il nous mène au cœur des discussions qui ont eu lieu, entre débats constructifs et non-dits.

Après ces deux détours, on entame le dossier intitulé « naviguer à l’ère numérique ». Marcel Rémon et Annick Sartenaer nous donnent à réfléchir sur l’espace laissé à notre humanité dans le monde numérique. Geoffrey Pleyers enchaine sur l’usage du numérique par les mouvements sociaux et le rôle attribué dès lors aux espaces publics. Les deux articles suivants portent sur la vie privée à l’ère du numérique, le premier (de Bénédicte Rey) traite des aspects plus institutionnels et légaux alors que le second (de Grégoire Le Bel) se centre davantage sur les comportements personnels. Pour conclure, nous avons demandé à Yves Collard de se pencher sur la question de l’éducation aux médias. Il montre à quels clivages l’école doit pouvoir remédier pour relever le défi numérique.

Après la lecture de ce numéro vous serez mieux outillés pour naviguer dans l’océan du numérique… ce qui, je l’espère, ne vous empêchera pas de mettre suffisamment le nez dehors. Bon début de printemps à tous ! Qu’il soit avec Pâques un temps d’espérance.

Vivre son humanité au temps du numérique

Marcel Rémon - Annick Sartenaer

La révolution numérique bouleverse et redéfinit tout notre espace-temps. Happés par cette course effrénée vers plus d’immédiateté, plus de connexion, plus d’émotion, sommes-nous bien conscients des effets réels de l’univers virtuels ?

La vie privée à l’ère numérique, défis pour nos comportements personnels

Grégoire Le Bel

Telle une araignée patiente et appliquée, le monde du Big Data, ces entreprises numériques qui offrent tant de services, tisse sa toile de la récolte et du croisement des données.

Numérique, l’école pour réduire les fractures ?

Yves Collard

L’école se trouve au centre des enjeux éducatifs liés à « cette société qui change avec et autour  d’elle », aux importantes mutations sociales, aux profondes et durables modifications dans l’apprentissage, toutes deux apportées par ces fameux nouveaux outils d’information et de communication  ̶ en abrégé « NTIC ».

La vie privée à l’ère numérique, entre risques et opportunités

Bénédicte Rey

Depuis l’appréciation, croissante au fil de l’époque moderne, d’espaces d’intimité partagés et individuels, des premiers pas de l’informatisation jusqu’aux Big Data aujourd’hui, les évolutions sont nombreuses relativement à la question de la vie privée.

Activisme en ligne et ancrages locaux

Geoffrey Pleyers

Internet et les réseaux sociaux  ont favorisé les connexions et la diffusion des formes, pratiques et messages des mouvements démocratiques au niveau national et international (Castells, 2012 ; Pleyers & Glasius, 2013).